Premier scratch en Championnat de Belgique !

Au volant de leur ŠKODA FABIA R5, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq ont confirmé leur montée en puissance dans le Championnat de Belgique des Rallyes. À l’occasion de l’Omloop van Vlaanderen, septième manche de la compétition, les jeunes protégés de ŠKODA Belgique se sont placés dans le sillage des leaders durant les deux jours du rallye. Quatrièmes, les deux Hennuyers n’ont jamais été aussi proches des meilleurs… et ils se sont même offert leur premier meilleur temps en spéciale dans le troisième passage de Houthulst.

« Freddy Loix nous avait donné carte blanche, mais il n’était pas question de faire n’importe quoi pour autant », sourit le pilote de la ŠKODA FABIA R5 de l’équipe Pevatec. « Je voulais malgré tout rejoindre l’arrivée. J’ai donc démarré prudemment. Un peu trop peut-être… Vendredi soir, nous étions à 33 secondes du leader Kris Princen et je n’étais pas totalement satisfait. Samedi matin, j’ai de nouveau perdu du temps dans les deux premiers secteurs chronométrés. Puis les chronos ont commencé à tomber avec plusieurs deuxièmes temps et des écarts toujours réduits par rapport au plus rapide. Et puis, il y a eu ce premier temps scratch dans Houthulst en guise de récompense. C’est la première fois que personne ne va plus vite que nous sur une spéciale et c’est un sentiment étrange. Je sais que nous ne sommes pas encore capables de gagner un rallye. Le prochain objectif, c’est de se battre avec les meilleurs sur toutes les spéciales. On doit pouvoir se mettre plus rapidement dans le rythme et être plus réguliers. On va travailler là-dessus ! »

 

 

Terminant finalement à moins de quinze secondes du podium, Sébastien et Thomas ont mené une course empreinte de sagesse. « Je sens vraiment que Sébastien progresse pas à pas », estime le copilote. « Si on regarde l’écart final avec le vainqueur, qui est de moins d’une minute, on voit que nous sommes à environ trois dixièmes au kilomètre sur l’ensemble du rallye. Ce seront les plus difficiles à aller chercher… Mais croyez-moi, mon pilote et moi sommes incroyablement motivés ! »

La satisfaction était de mise du côté de Freddy Loix également. « J’avais dit avant le rallye que, comme je leur avais donné carte blanche, je ne serais pas fâché s’ils sortaient de la route », explique le coach du jeune duo. « Mais je suis très heureux qu’ils aient rejoint l’arrivée sans commettre une seule erreur ! Ça démontre une fois de plus leur approche intelligente et méthodique. Les chronos signés en fin de rallye, et particulièrement ce scratch, prouvent qu’ils ont le potentiel pour se battre tout devant à l’avenir. Rendez-vous fin du mois à l’East Belgian Rally pour la suite ! »

Sébastien, Thomas et Freddy n’ont pas tardé à Roulers samedi soir. Ils ont rapidement pris la direction de Spa-Francorchamps pour participer ce dimanche au ŠKODA Spa Cycling, une course cycliste d’endurance sur « le plus beau circuit du monde ». Quand on aime la compétition, on ne compte pas…