Pas de question à se poser !

Il y a très exactement un an, Sébastien Bedoret et Thomas Walbrecq entamaient à Tielt leur collaboration avec ŠKODA Belgique. Pour la première fois au volant d’une ŠKODA FABIA R5, ils étaient parvenus à arracher la troisième place dans les deux dernières spéciales. « Depuis, il y a de l’eau qui a coulé sous les ponts », sourit le pilote de 23 ans. « J’ai l’impression d’avoir tellement appris en un an ! »

Troisième manche du Belgian Rally Championship, le TAC Rally est une épreuve qui a toujours souri à Sébastien et Thomas. Vainqueurs en Junior en 2017, ils étaient montés sur leur premier podium national l’an dernier. « C’est vrai que je me suis toujours bien senti à Tielt », poursuit le fer de lance de l’équipe SXM. « L’organisation est au top, les routes sont glissantes, il faut plonger dans les cordes… En règle générale, j’aime bien les parcours flandriens. C’est le premier rallye auquel je vais prendre part pour la deuxième fois avec ma ŠKODA FABIA R5. Nous ne serons donc plus dans l’inconnu pour les réglages ou sur la manière d’aborder certains virages. »

 

Dans la foulée d’un Tour de Corse où l’unique objectif était de rejoindre l’arrivée, Sébastien et Thomas aborderont ce TAC Rally avec une approche très différente. « Thomas et moi avons très envie de jouer la gagne », avoue le pilote de Donstiennes. « De là à dire que l’on peut gagner, il y a encore un grand pas ! On sait évidemment à quel point le niveau est très élevé dans le Championnat de Belgique et les ténors seront tous de la partie samedi. Mais on va essayer de rouler sans trop se poser de question et d’être aussi proche que possible des leaders. Cela veut dire que je devrai être tout de suite à l’attaque et, même si ce n’est pas du tout le même type de parcours, le fait d’avoir roulé récemment au Tour de Corse devrait nous permettre d’être dans le rythme. J’ai hâte d’y être ! »

Quadruple vainqueur à Tielt, Freddy Loix est enthousiaste avant d’aborder la troisième épreuve de la saison. « La motivation de Sébastien et Thomas me réjouit », avoue le conseiller de ŠKODA Belgique et coach du duo. « Ils ont faim de victoire tous les deux et c’est aussi ce que l’on attend de jeunes ambitieux comme eux. Après avoir très logiquement cherché leurs marques au Tour de Corse, ils vont revenir sur un terrain qu’ils connaissent bien. Ils seront en confiance et ils auront envie d’attaquer. À eux d’accrocher immédiatement le bon wagon. Est-ce qu’ils peuvent se battre pour la victoire ? Je le pense. Est-ce qu’ils peuvent gagner ? C’est encore autre chose… Pour gagner, il faut avant tout terminer. Ils le savent et ils savent aussi que, avec leur ŠKODA FABIA R5, ils disposent de la voiture la plus fiable de la catégorie. Je suis convaincu qu’ils vont en faire bon usage. »

 

Toujours très concentré, le TAC Rally proposera pas moins de 158 km chronométrés répartis en 14 étapes spéciales. Le départ sera donné à 7h45 samedi pour une arrivée peu après 21h. La ŠKODA FABIA R5 officielle de l’équipe SXM portera le #4… et ses occupants rêvent d’au moins rééditer leur podium de l’an dernier.